Implants dentaires

Régénération des tissus

Souvent, dans les cas de réhabilitations complètes ou de bridges de la mâchoire supérieure, nous pouvons nous trouver dans des situations de manque d’os permettant d’ancrer les implants. Pour remédier à cette situation, nous devons recourir à des techniques de régénération qui nous aident à remplacer le volume osseux nécessaire ou à régénérer les tissus adjacents, ainsi qu’à préserver la gencive pour obtenir une esthétique et une fonction biologique correctes.

Les principales techniques de régénération découlent de l’utilisation de greffes de tissus ou de la régénération autologue basée sur l’utilisation de cellules souches provenant du sang du patient. C’est ce qu’on appelle le PRF (plasma riche en fibrine), qui consiste à centrifuger les plaquettes sanguines pour obtenir une substance à texture membraneuse très riche en facteurs de croissance cellulaire et à forte capacité régénératrice, avec l’avantage supplémentaire que ces cellules proviennent du propre sang du patient, un procédé donc totalement biologique et physiologique.

Questions fréquéntes

Les implants dentaires sont conçus pour durer longtemps dans la bouche. Nous avons des patients qui ont leurs implants depuis trente ans et ils se portent bien. Une bonne hygiène est importante car le plus grand risque de perte de l’implant une fois qu’il est ostéo-intégré dans l’os est une infection chronique dans les tissus environnants appelée péri-implantite. Les implants touchés par une péri-implantite peuvent progressivement perdre leur ancrage dans l’os jusqu’à tomber.

Les traitements antibiotiques et parodontaux visant à contrôler la propagation de l’infection ainsi que les traitements régénérateurs des tissus environnants sont les principaux outils cliniques dont nous disposons pour atténuer les effets de la péri-implantite et la garder sous contrôle. Il est donc très important de prévenir l’apparition de cette infection et pour cela il est indispensable d’avoir une bonne hygiène de la prothèse. Dans notre cabinet, nous utilisons un système appelé Fixpeek pour prévenir les éventuelles péri-implantites, qui permet de retirer facilement les prothèses fixes sur implants afin de maintenir une hygiène idéale des fixations.

Elle n’est pas toujours indiquée, aussi chaque cas doit être étudié individuellement. L’objectif est toujours d’éviter une mise en charge prématurée des implants qui pourrait compromettre leur ostéo-intégration, et il y a différents paramètres à manipuler pour établir les indications dans chaque cas. D’autre part, les nouveaux modèles d’implants permettent désormais une mise en charge immédiate là où il n’était pas possible de le faire sans risque il y a quelques années.

L’allongement de l’espérance de vie signifie que, dans de nombreux cas, les dents ne seront pas éternelles. Toutefois, grâce aux progrès de l’hygiène dentaire, certaines personnes très âgées ont encore leurs dents naturelles. La santé parodontale, l’hygiène, le fait de ne pas fumer et la position correcte des dents sont des éléments clés pour le maintien des dents. Bien entendu, nous ne considérons pas qu’il soit approprié de remplacer des dents si elles sont saines et peuvent être conservées. Nous ne recommandons les implants que dans les cas cliniquement indiqués.